Mauritanie : Que faire pour sortir de la crise ?

  Les hommes politiques mauritaniens sont d’accord sur une seule chose : l’art consommé de camper sur les mêmes positions ! Une manière pour eux d’entretenir une crise dont la victime expiatoire est le Peuple, censé être, pourtant, la finalité de toute action positive de nature à servir son bien-être. Majorité et Opposition continuent à entretenir une tension politique naturellement préjudiciable à toute action de développement. Pire, elle fait courir au pays les risques d’une instabilité dont les prémices sont bien là : un sénat qu’on ne parvient pas à renouveler, dix ans après l’élection de nos « chouyoukh¹ », une bonne … Continue reading Mauritanie : Que faire pour sortir de la crise ?

Mauritanie-Maroc : « Bolletiguement » correct mais…

¹¹ ∗∗ Bravo ! Bravo ! Bravo ! Nous avons gagné la « guerre » (médiatique) contre le Maroc. Aziz ! Aziz ! Aziz ! Cette fois, ce n’est pas Zeidan seul, l’homme au haut-parleur qui suit le président mauritanien dans toutes ses tournées à l’intérieur, qui lance ce cri triomphal par lequel la majorité nargue les oppositions « opposées » mais tous ceux qui cherchent à tirer un profit quelconque de la « reddition » du Maroc. Nous avons gagné une bataille…sans tirer un seul coup de feu. Hamid Chabatt, l’homme qui a eu le culot de dire que … Continue reading Mauritanie-Maroc : « Bolletiguement » correct mais…

Autour d’un thé : dérives et risques d’implosion en Mauritanie

Jamais, de mémoire de mauritanien, le pays n’a passé par d’aussi obscurs moments où chacun dit et fait publiquement ce qu’il veut. De tout temps, les Etats (au sens régalien du terme) qui se respectent font dans la mesure, au point que ni le veau ne meurt ni la « Tadit¹ » ne s’assèche. L’expression selon laquelle, fort, l’Etat nous écrase ; faible, nous périssons ; n’a jamais été si à propos. Logiquement, il est impossible d’être une chose et son contraire. Pourtant, cela semble bien le cas, aujourd’hui, en Mauritanie. L’Etat est parfois très fort et parfois très faible. … Continue reading Autour d’un thé : dérives et risques d’implosion en Mauritanie

Pour une fois, Hollande joue et gagne

Huit Français sur dix ont approuvé leur Président François Hollande qui, dans un discours d’à peine dix minutes, leur a dit : « je ne suis pas candidat » ! Une surprise ? Non ! Loin de là. Hollande n’est pas bête. Il sait depuis plusieurs mois qu’il n’a pratiquement aucune chance de rempiler. Son parcours de Président « normal » a dérapé dès la première année. A cause de ses dames. Comme Sarkozy, qu’il a fait chuter en 2012, il ne fera qu’un seul quinquennat. Venir, présider (la manière importe peu) et partir. Le facteur déclencheur de ce désistement … Continue reading Pour une fois, Hollande joue et gagne

Mauritanie : La crise, notre « normalité »

Cette fois, c’est clair : Aziz a bien dit qu’il ne briguera pas un troisième mandat. Mais a-t-il vraiment dit qu’il quittera le pouvoir ? L’opposition continue à ne pas croire un président qui a chaque fois joue et gagne. En 2005, les militaires qui avaient renversé le président Taya, Aziz en tête, avait déclaré qu’ils laisseront le pouvoir aux civils, à la fin d’une transition militaire de 24 mois, finalement ramenée à 19. Le colonel Ely, le président de cette transition qui, on l’apprendra plus tard à nos dépends, était une partie de poker menteur, a bien cédé la présidence au … Continue reading Mauritanie : La crise, notre « normalité »

Présidentielles US : Ce sera Hillary…ou un ouragan de l’ampleur de Katrina

En novembre prochain, les Américains éliront leur 45ème  président. Une présidente est une hypothèse hautement probable. Une élection aussi singulière que celle de 2007 qui a fait de Barack Obama le premier Noir à la Maison Blanche. C’est parce que l’Amérique aime les symboles forts qu’Hillary Clinton a toutes les chances de devenir, dans un mois, la première femme à diriger la première puissance mondiale. Je sais qu’en politique, il ne faut jurer de rien mais les Républicains seront vaincus pour n’avoir pas livré bataille. Ce sera une élection par défaut. Le tort des Républicains est d’avoir laissé le champ … Continue reading Présidentielles US : Ce sera Hillary…ou un ouragan de l’ampleur de Katrina

Ma vie ne regarde que moi (4)

Cependant, Lahi trouvait des excuses à Fatiha. Il l’aimait encore follement. Il se disait, par exemple, que le monde d’Adelaïde était moins trouble, troublé, que celui dans lequel il vit; et que les circonstances favorisaient plus les incompréhensions sentimentales. Submergée par les objets de la modernité, Fatiha avait toujours besoin d’argent. De beaucoup d’argent. Et quand Lahi ne pouvait lui donner les sommes de plus en plus importantes qu’elle réclamait pour les mariages, les baptêmes et autres rencontres mondaines entre amies, elle se rabattait sur d’autres hommes qui n’attendaient qu’un geste de sa part pour satisfaire ses désirs les plus … Continue reading Ma vie ne regarde que moi (4)

Ma vie ne regarde que moi (3)

La Bourse   Je ne lis pas pour imiter mais pour admirer. Je trouve mon plaisir dans ces pages, toujours actuelles, comme celui qui découvre, pour la première fois, la saveur d’un baiser livré sans résistance. En lisant La Bourse de Balzac, j’ai compris une chose. Mon roman, s’il m’arrive de l’écrire un jour, ne doit pas commencer par l’action. L’admirable description par laquelle s’ouvre cette nouvelle du fabuleux écrivain du dix-neuvième siècle me fait tout de suite comprendre que la force de son écriture se trouve dans ces tableaux, ces scènes de vie qui donnent l’envie de découvrir le … Continue reading Ma vie ne regarde que moi (3)