Ethman, de candidat au bac à blanchisseur en Mauritanie

Quand je l’ai appelé, la veille de l’entretien, Ethman a hésité quelques secondes avant de me dire : « D’accord pour demain, mais ne venez pas avant 15 heures. Nous pourrons discuter autour du repas. Avant, je n’aurais pas le temps. » Il est vrai que la journée d’un blanchisseur est rude. Laver, étendre et repasser. Des gestes qui constituent le quotidien d’Ethman depuis plus de vingt ans ! C’est en repassant qu’Ethman me raconte une histoire, une vie, dont je connais en réalité les grandes lignes. Nous avons été élèves à Aleg, puis à Boghé du primaire à la … Continue reading Ethman, de candidat au bac à blanchisseur en Mauritanie

Sleiman, de berger à Sangrava à pêcheur à Nouadhibou en Mauritanie

Les parcours « exceptionnels » ne sont pas l’apanage des seuls savants. Non. La vie de simples gens, comme Sleiman, l’homme aux multiples facettes (berger à Gweiwa, près de Sangrava, boy à Nouakchott, pêcheur à Nouadhibou et présentement charretier) mérite d’être connue. Une vie de souffrance et de résignation. Une vie de hartani dans cette Mauritanie où, si l’on accepte que l’esclavage n’existe plus (parce qu’il a été aboli moult fois), il n’empêche que ses séquelles continuent encore à peser, lourdement, sur le destin de centaines de milliers d’hommes et de femmes qui luttent pour leur survie. Sleiman ne sait … Continue reading Sleiman, de berger à Sangrava à pêcheur à Nouadhibou en Mauritanie

A la rencontre des femmes courage de la plaine de Leikleyla en Mauritanie

Aleg, ville du centre de la Mauritanie, est la capitale du Brakna. Beaucoup de Mauritaniens connaissent cette cité où s’est tenu, en 1958, le Congrès d’Aleg, considéré comme l’acte de naissance de la Première République. Aleg est aussi une ville où les habitants, majoritairement haratines, luttent pour leur survie. Elles sont cent femmes haratines regroupées dans la coopérative agricole de Lekleila, du nom de la vaste plaine où l’on cultivait, jusqu’à une date récente le mil et autres céréales traditionnelles. La coopérative a démarré en 2011, grâce à l’argent procuré par une boutique communautaire que les adhérentes avaient démarré en … Continue reading A la rencontre des femmes courage de la plaine de Leikleyla en Mauritanie

«J’ai servi 63 ans ce pays qui me prive d’un passeport», récit d’un octogénaire

«On me prive de mon droit d’obtenir un passeport, après que j’ai servi mon pays pendant 63 ans, 9 mois et 23 jours», s’indigne un vieux de 77 ans, promotionnaire de deux anciens présidents mauritaniens, à savoir Mohamed Khouna Ould Heidalla et le colonel Mahmoud Ould Loli. L’octogénaire, ou presqu’octogénaire, du nom de Jibril Zakaria Sall raconte d’abord, à Alakhbar, son vécu « paisible» dans son village à Haayré Mbar, situé à 30 kilomètres de Boghé, depuis sa retraite: « J’ai deux amis: mon chapelet et mon jardin que j’arrose tous les matins ». Djibril Zakaria Sall rappelle d’ailleurs son … Continue reading «J’ai servi 63 ans ce pays qui me prive d’un passeport», récit d’un octogénaire

Drogue/Dossier 101 : les chainons manquants

La drogue a été, encore une fois, le sujet principal en Mauritanie au cours de ces dernières semaines. La nouvelle affaire enregistrée auprès du parquet général de Nouakchott sous le nom de « dossier n°101/2016 », concerne un vaste réseau de trafiquants (17 individus, de diverses nationalités), selon le ministère mauritanien de l’Intérieur. La quantité saisie, toujours selon les services de sécurités, est de 1,3 tonne de drogue, introduite en Mauritanie par embarcation, à partir de Lagouira, une enclave marocaine aux portes de Nouadhibou, vers la localité de Lemhayjratt, à 120 km au nord de Nouakchott.     La nouvelle … Continue reading Drogue/Dossier 101 : les chainons manquants