La raison du plus petit

Article : La raison du plus petit
11 novembre 2012

La raison du plus petit

Ce petit bout d’homme de deux ans et trois mois vint me voir et dit :

– Papa donne-moi 20. Vingt ouguiyas, s’entend.

Je me dis que ça commence bien. La faute à sa maman, je le sais, parce que je l’ai souvent surprise répondant favorablement à cette requête. Mais moi je ne voulais pas. Alors je dis :

– j’n’ai pas 20.

Croyant alors arrêter là le débat. Mais non !

– Tu n’as que 100 ?

Je réponds « oui » sans hésiter.

– Alors donne-moi 100, me dit-il.

Ce que je fis. Qu’allez-vous faire à ma place ?

Partagez