Le parler français Hassaniya

Article : Le parler français Hassaniya
8 octobre 2012

Le parler français Hassaniya

De l’usage de quelques expressions et mots français dans le dialecte hassaniya de Mauritanie

B

 

20. Bac (baccalauréat)

 

21. Bāche (bâche) : forte toile, souvent rendu imperméable et imputrescible, destinée à protéger des voitures, des chargements, des récoltes, etc.

 

22. Bāg (bac) : 1. bateau large et plat assurant la traversée d’un cours d’eau (Les Mauritaniens ne connaissent que le légendaire « bāg Rosso » (Bac de Rosso). 2. Bac à glace.

 

23. Balā-ye (Balai)

 

24. Bal’ye (balayage). On dit aussi quelquefois «M’balīt’».

 

25. Ballonh’ (ballon) : grosse balle à jouer, généralement formée d’une vessie de caoutchouc gonflée d’air et recouverte de cuir. Désigne également le football. « mche yel’ab ballonh » (Il est parti jouer au foot).

 

26. Bancu (banco).

 

27. Band (bande) : 1. Lanière de linge pour faire un pansement. 2. Bande magnétique.

 

28. Banh’ (banc) : siège avec ou sans dossier.

 

29. Bandi (bandit)

 

30. (el) Banque : La banque.

 

31. Banqueut’ (banquette) : siège, banc.

 

32. Baqāt (paquet) : Objet enveloppé, attaché pour être transporté plus facilement. «Mezal v’baqtu» (Encore dans son paquet).

 

33. Barāge (barrage) : Ouvrage servant à l’irrigation des cultures.

 

34. Baramīle (barre à mine) : pièce de métal dont l’une des extrémités est pointue et dont on se sert pour creuser le sol.

 

35. Bar’yère (barrière)

 

36. (el) Bāse (la base) : Lieu de stationnement et d’entretien du personnel et du matériel (militaire plus particulièrement).

 

37. Bātri (Batterie) : 1. pile. 2. Accumulateur, condensateur.

 

38. Bat’rūn (Patron) : Tout individu qui mène un train de vie relativement au-dessus de la normale. On utilise ce mot souvent pour taquiner un ami qui, occasionnellement, fait des dépenses que sa situation habituelle ne permet pas. (Met’batreun’ : Agir, vivre comme un patron).

39. Begāge (bagages) : sac, valise que l’on emporte avec soi en voyage. L’expression « en’te manak  begāge » (littéralement, tu n’es pas un bagage), signifie : on ne peut pas compter sur toi.

 

40. Be-gne (beignet)

 

41. Beïdūn (bidon): 1.Récipient que l’on peut fermer pour le transport d’un liquide. 2. Gros ventre. «Beïdūnou kbīr» (c’est avoir du ventre).

 

42. Beleut’ (belote)

 

43. Be-nā-ne (banane).

 

44. A la banane : coiffure de jeunes branchés.

 

45. Be-ne-fīce (bénéfice)

 

46. Ber’gine (aubergine)

 

47. Be-rīgue (barrique)

 

48. Betonh (béton). Dans certains localités, le gros couscous (n’guemou) est appelé ainsi, par opposition au couscous léger (bassi).

 

49. Beul’ge (Budget) : Spécialement, argent que possède un individu (andu yasser men el bel’ge (avoir beaucoup d’argent).

 

50. Beul’tin (bulletin). Bulletin de salaire, de notes.

 

51. Beur’me-guenat (Permanganate)

 

52. Beurre (beurre)

 

53. Beur’te (Perte)

 

54. Beur’weut’ (brouette).

 

55. Beseuc’leut’ (Bicyclette).

 

56. Beut’rāve (Betterave) : Betterave sucrière.

 

57. Bey–ce (Baisser): 1.Abattre, étaler d’un seul coup toutes ses cartes. 2. Courber l’échine, se rendre.

 

58. Bībronh’ (Biberon).

 

59. Bineut’ (Binette).

 

60. Birgue-dieu (Brigadier).

 

61. Birōh (Bureau).

 

62. Bīs (Bus) : Véhicule de transport en commun.

 

63. Bis (Bis).

 

64. Bit’ (But) : Dans certains sports, espace délimité que doit franchir le ballon pour qu’un point soit marqué. 2. Ce point.

 

65. Bī-ve (Buffet).

 

66. Biveut’ (Buvette).

 

67. Bi-ye (Billet) : 1. Billet de transport, de spectacle. 2. Billet de banque69. Blanchisseur (Blanchisseur).

 

68. Blin-de (Blindé).

 

69. Bloc (Bloc).

 

70. Blūse (Blouse).

 

71. Bobīne (Bobine);

 

72. Bō-he (Bon): Petit bout de papier adressé par un client à un boutiquier pour la fourniture de quelques produits.

 

73. Bolletīgue (Politique) : tromperie, ruse, machiavélisme. Etre « mlān’ min belletīgue (plein de politique), c’est avoir plus d’un tour dans son sac.

 

74. Brinh (Brin) : petite partie d’une chose mince et allongée. Brin d’allumette.

 

75. Būche’ (Bouteille).

 

76. Buchonh (Bouchon).

 

77. Buġs (Boxe).

 

78. Bugi (Bougie): 1.Bâtonnet de cire muni d’une mèche pour l’éclairage. 2. pièce d’allumage électrique d’une voiture.

 

79. Bul’ (Boule).

 

80. Bulan-ge (Boulanger.

 

81. Bulange-ri (Boulangerie).

 

82. Bū-le (Bleu) : Matière colorante.

 

84. Bur’se (Bourse d’étude).

85. Būsta (Poste): 1. Service public pour le transport et la distribution du courrier. 2. Poste de contrôle (de police ou de gendarmerie). 3. Poste de travail. « Būsta kbi-re » (avoir un grand poste).

 

86. But’ (Pot).

 

87. Butīgue (boutique) : Commerce de détail.

 

88. Butonh’ (Bouton) : 1.Petite pièce dure servant à orner ou à fermer un vêtement. 2. Petite papule, pustule ou vésicule sur la peau.

 

89. But’ron’ (Pétrole).

 

90. Bōy (Boy).

 

91. Brā-ce-le (Bracelet).

 

92. Brāg (Baraque).

 

93. Branchi ! (De brancher). « Branchi etel’ve-ze ! » (Branche la télé!), “branchi effīl ! » (Branche le fil).

 

94. Bravō (Bravo).

 

95. Breï-ve (Brevet) : Diplôme sanctionnant les études du premier cycle de l’enseignement secondaire.

 

96. Brigāde (Brigade de gendarmerie).

 

97. Brīque (Brique) : Matériau de construction.

 

98. Briqueut’ (Briquet).

 

99. Brōsse (Brosse).

 

100. Bul’ (Boule).

 

Partagez