Sid’Ahmed Ould Bouh, coordinateur départemental de la campagne de l’UPR à Rosso : « L’après 2019 sera marqué par la poursuite des chantiers structurants ayant permis aux mauritaniens de rompre avec le cercle vicieux de la misère et du désespoir »

Les présentes élections générales en Mauritanie (législatives, communales, régionales, le 1er septembre, présidentielle en 2019) ont pour enjeu essentiel l’économie. Le pouvoir justifie son maintien, après 2019, avec ou sans l’actuel président, Mohamed Ould Abdel Aziz, par la nécessité de « poursuivre les réalisations accomplies, à grande échelle, depuis 2009). L’opposition – ou plutôt les oppositions – fait de l’alternance démocratique son mot d’ordre. Alors, pour comprendre les positions des uns et des autres, nous avons décidé de confronter arguments et contre-arguments, en commençant par le camp du pouvoir, plus particulièrement, de l’Union pour la République (UPR). Nous vous livrons, dans … Continue reading Sid’Ahmed Ould Bouh, coordinateur départemental de la campagne de l’UPR à Rosso : « L’après 2019 sera marqué par la poursuite des chantiers structurants ayant permis aux mauritaniens de rompre avec le cercle vicieux de la misère et du désespoir »