Ça va changer, In cha Allah

Venu régler un petit problème auprès d’une société privée de la place – que je ne citerai pas ici pour ne pas lui porter préjudice – j’ai été témoin d’une scène qui m’a vraiment fixé sur le véritable sens de la formule : « le temps c’est de l’argent ». Alors que j’attendais, depuis une trentaine de minute que mon « petit » problème soit réglé, un Français de ceux qu’on appellerait vraiment chez nous un « toubab » (au sens où il n’accepterait pas de se soumettre à un comportement à la mauritanienne) arrive pour un service apparemment pressant. … Continue reading Ça va changer, In cha Allah