Sleiman, de berger à Sangrava à pêcheur à Nouadhibou en Mauritanie

Les parcours « exceptionnels » ne sont pas l’apanage des seuls savants. Non. La vie de simples gens, comme Sleiman, l’homme aux multiples facettes (berger à Gweiwa, près de Sangrava, boy à Nouakchott, pêcheur à Nouadhibou et présentement charretier) mérite d’être connue. Une vie de souffrance et de résignation. Une vie de hartani dans cette Mauritanie où, si l’on accepte que l’esclavage n’existe plus (parce qu’il a été aboli moult fois), il n’empêche que ses séquelles continuent encore à peser, lourdement, sur le destin de centaines de milliers d’hommes et de femmes qui luttent pour leur survie. Sleiman ne sait … Continue reading Sleiman, de berger à Sangrava à pêcheur à Nouadhibou en Mauritanie

A la rencontre des femmes courage de la plaine de Leikleyla en Mauritanie

Aleg, ville du centre de la Mauritanie, est la capitale du Brakna. Beaucoup de Mauritaniens connaissent cette cité où s’est tenu, en 1958, le Congrès d’Aleg, considéré comme l’acte de naissance de la Première République. Aleg est aussi une ville où les habitants, majoritairement haratines, luttent pour leur survie. Elles sont cent femmes haratines regroupées dans la coopérative agricole de Lekleila, du nom de la vaste plaine où l’on cultivait, jusqu’à une date récente le mil et autres céréales traditionnelles. La coopérative a démarré en 2011, grâce à l’argent procuré par une boutique communautaire que les adhérentes avaient démarré en … Continue reading A la rencontre des femmes courage de la plaine de Leikleyla en Mauritanie