Mauritanie : alliance IRA-SAWAB, une partie de « qui perd gagne »

L’actu en ce mois béni de Ramadan a comme gros titre : « l’Alliance IRA-SAWAB ». L’Initiative pour la Résurgence d’un mouvement abolitionniste en Mauritanie et un parti d’obédience baathiste rangé dans le camp de l’opposition modérée depuis 2009. Une alliance contre nature, dénoncent certains. Une déraison même, pensent un pan important de l’élite négro-mauritanienne qui constituait, jusque-là, l’arrière-base de l’organisation IRA à l’étranger, les haratines en constituant l’avant-garde, ici, à l’intérieur. De l’autre côté, dans le camp de ceux qui considéraient Biram Dah Abeid, président d’IRA, comme l’ennemi public numéro un, l’anti-maure, l’on se frotte les mains. A raison. … Continue reading Mauritanie : alliance IRA-SAWAB, une partie de « qui perd gagne »

Mauritanie: comment IRA a servi le pouvoir

Une précision d’abord: cette analyse politico-stratégique sort des sentiers battus de la querelle idéologique et communautaire. Elle n’aborde pas la question d’IRA (Initiative pour la Résurgence d’un mouvement Abolitionniste en Mauritanie) sous l’angle de l’affirmation (ou de la négation) du phénomène de l’esclavage mais cherche à montrer comment Biram et son organisation ont servi le pouvoir. IRA existe depuis 2008 en tant qu’organisation non reconnue mais tolérée. Le discours de son Président, Biram Dah Abeid, est diversement apprécié. Il touche essentiellement des jeunes Harratines qui, pour la plupart, n’ont pas connu l’esclavage dont parle leur Chef mais l’assimilent inconsciemment aux … Continue reading Mauritanie: comment IRA a servi le pouvoir